Je m’appelle Cedrick. J’ai 38 ans, je suis Pluti?t intelligible, plutot bel et globalement de bonne compagnie.

J’suis aussi, comme bien bon celibataire qui ne aspire i  jamais le rester, un utilisateur averti des outils de « dating » modernes que seront Tinder ou OkCupid.

La fin du celibat ne se concoit plus, semble-t-il, sans ces intermediaires. En dehors du virtuel ainsi que la geolocalisation, point de salut!

J’dois toutefois dire, et il s’agit la d’une veritable chance, que le bagage en recherche marketing reste des plus indispensables pour comprendre et m’illustrer dans votre univers. Notre seduction Sur les forums entre humains suit Dans les faits les memes regles que J’ai seduction des consommateurs dans un marche : un public cible bien defini et un positionnement net, unique et pertinent.

Voici donc mes suggestions a ceux qui souhaitent se demarquer sur la tablette…

  • Definir son public cible : en marketing, comme en seduction, il va i?tre important de determiner a qui l’on souhaite s’adresser. A premiere vue, rien En plus logique. Le public cible reste toutefois en general tres en gali?re defini par nos seducteurs et seductrices post-modernes. Ainsi, au-dela de l’age, bon nombre de dames semblent rechercher des hommes « interessants », « intelligents » et « qui aiment le bon vin et les soirees avec des proches ». Comment attirer les bonnes individus puis se distinguer a leurs yeux si l’on se presente tel 1 service generique? En voulant plaire a tout un chacun, on finit via ne plaire a personne.
  • Vehiculer un message net qui, textuellement ou sous la forme de photographie, repond aux trois caracteristiques d’un bon positionnement.
    • L’attrait et la pertinence :
      • Faire l’effort de se montrer sous le meilleur jour : le vide intersideral meuble souvent l’onglet description, des plus aventuriers optant pour un dessin de lapin, un « non merci » ou une explication sommaire quant au fera qu’ils ne savent « jamais quoi dire dans ces trucs-la, que c’est Complique… ». Cela sans parler des fautes de francais a chaque mot et du langage propos. Vous n’acheteriez probablement nullement un produit pour lequel vous ne disposez que d’une photographie ou d’un descriptif ecrit par un enfant d’age prescolaire.
      • Choisir des photos adaptees a de la « vente » : elles sont ainsi souvent prises dans une piece sombre, en « selfie » (vous n’avez jamais d’amis?) ou avec plusieurs personnes (c’est lequel qui reste en commercialisation?). Optez plutot Afin de des photos claires, ou l’article est bien enfile en valeur https://besthookupwebsites.org/fr/sites-erotiques/ et ce dans differents contextes susceptibles d’interpeller votre public (vous visez un amateur de week-end? Des photos de vous sur une plage de Phuket devraient interpeller le bon segment).
    • La credibilite: la coherence, source de credibilite, n’est pas forcement au rendez-vous. J’ai ainsi decouvert que « Cruela69 » cherche une relation durable mais « est tres occupee » et « ne souhaite gui?re necessairement un chum » alors que « MakeitFit » est a Notre fois « tres interessee » a faire des rencontres, mais aussi « difficile et a peu de chances de s’interesser a vous ». Il existe diverses centaines de bijoux sur la liseuse. Se presenter a la fois comme un repas gastronomique et du fast-food provoque des doutes et conduit a l’elimination.
    • L’unicite : elle repose ici plutot sur une combinaison savante des elements precedents et est impeccablement illustree par le fameux « JeffXXL ». Ce seducteur patente avance ainsi « beaucoup mettre son nom » et s’interesse au segment du marche feminin qui « souhaite avoir du fun ». Un positionnement net et precis accompagne d’une description et des photos qui mettent c’est parti, sans ambiguite, des qualites recherchees de l’article. Un modi?le a mediter!

En esperant que faire mes conseils vous seront utiles…