“Le hacker est celui qui se donne pour mission d’abattre les obstacles.”

Chaque semaine, ActuaLitte, en partenariat avec l’association Effervescence, reunissant nos etudiants et anciens eleves du

master Edition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez au sein des colonnes de notre magazine une chronique, realisee avec les etudiants d’la formation, racontant la vie du master et de l’association.

Cette semaine, focus sur la nouvelle promotion Edition du Master, ainsi, plus particulierement via un projet : apres nos Uchroniques, voici nos Hack?urs !

Chaque annee, les etudiants du Master 2 MEA (Metiers de l’Edition et de l’Audiovisuel) de Paris-Sorbonne doivent realiser quelques projets : un ouvrage pour l’option Edition, un court-metrage et une emission de radio pour l’option Audiovisuel. Ma chance de foudre 2.0 ou ma chance de foudre a l’heure des reseaux sociaux, c’est le sujet qui possi?de ete impose a la promotion 2014-2015. Face a votre theme, les etudiants ont choisi d’introduire un element perturbateur dans la mecanique bien huilee du marivaudage de plomberie… d’ou le nom de leur maison d’edition. Rencontre avec Les Hack?urs.

Coup de foudre et piratage, c’est un theme assez incongru, lequel pourra laisser perplexe. Comment en etes-vous arrives a une telle initiative ?

Nous avons ete deconcertes avec ce theme melant amour et reseaux sociaux. Notre piratage informatique nous a semble un angle attractif et original Afin de traiter ma chance de foudre 2.0. Nous sommes partis de l’idee que l’amour, sur internet, reste reellement codifie, voire mecanise. Mes sites de rencontre et les reseaux sociaux dressent des profils et utilisent des systemes de recommandation Afin de suggerer a toutes les utilisateurs tel ou tel contact. C’est le fameux « Vous connaissez peut-etre. » de Facebook. Les profils avec lesquels on nous met en relation ont ete selectionnes au moyen d’algorithmes qui pretendent calculer des gouts. On voit quelque chose de l’ordre du formatage la-dedans.

Au contraire, finir de foudre est le produit du hasard. Cela frappe sans se poser la question d’une compatibilite des partenaires. Entre autres, nous nous sommes demande : « Si Romeo et Juliette s’etaient rencontres concernant Facebook, peut-etre auraient-ils pu voir leurs noms de famille respectifs. et ne se seraient en general meme pas contactes ». Le piratage nous a donc paru le moyen de reinjecter une dose de hasard dans une telle situation. En detraquant la machine, en crackant le code, en refusant bien formatage pour imposer ses propres regles, le pirate reste resolument du cote de ce parametre aleatoire, de ce grain de sable qui vient gripper le mecanisme. En fait, nous avons pirate la question !

Vous avez jusqu’au 24 novembre Afin de pirater finir de foudre

Aussi, votre que vous entendez par « piratez finir de foudre », c’est « piratez les reseaux sociaux » ?

Souvent pas. Mais ca est en mesure de donner lieu a une affaire. Prenons un exemple, en 2012, le mathematicien americain Chris McKinlay a hacke la page OkCupid pour trouver l’amour. Il trouvait que le matchmaking (systeme de mise en relation des usagers en fonction de leur profil) ne fonctionnait jamais clicca qui per leggere trop, car le website ne le trouvait « compatible » qu’avec un nombre infinitesimal de gens… Cela a aussi cherche a avoir acces a davantage de profils Afin de rencontrer le ame s?ur. Et ca a marche !

C’est une anecdote ambivalente, puisque Chris McKinlay a force le hasard, ce qui semble contredire l’idee que le piratage, en crackant des codes, reintroduit du hasard. Mais l’un des grands avantages d’une notion de piratage est sa richesse : etre un pirate, ce n’est pas juste cracker, c’est aussi avancer masque, a couvert. Or le web d’ordinaire – et en particulier les reseaux sociaux et sites de rencontre – seront l’espace du masque par excellence : pseudos, retouches Photoshop, adresses mail jetables, faux comptes, ou seulement petits ajustements sur l’age et la taille. Autant d’arrangements avec la realite qui peuvent faire des usagers eux-memes des pirates.

Car apres bien, mettre une fausse photo de profil sur un site de rencontre, n’est-ce pas aussi une forme de piratage amoureux ? Notre piratage va donc etre aborde de manieres tres variees par des auteurs. Du reste, hacker un blog, cracker votre logiciel sont, a J’ai base, des notions dont la simplicite va permettre d’imaginer des fictions tres eventuelles : effectivement,, hacker, c’est bien juste s’emparer d’une technologie et J’ai forcer a fonctionner d’la facon que l’on souhaite et non jamais comme l’a voulu le constructeur.

Notre hacker est donc au centre de votre theme ?